Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

close
Archives du blog
Catégories de blog
Recherche de blog

Comment bien choisir mon four céramique?

Posté sur3 Semaines auparavant

Comment bien choisir mon four céramique?

Élément indispensable dans un atelier de poterie, le four de cuisson céramique est un investissement qui mérite et suscite parfois bien des interrogations.

Voici nos conseils pour vous aider à vous orienter et vous rassurer pour choisir au mieux votre four de poterie:

1. Température maximale de cuisson

2. Dimensions et volume du four

3. Chargement frontal ou vertical

4. Énergie

5. Alimentation monophasée ou triphasée

6. Coût d'une cuisson

7. Le local

8. Le budget

1. La température maximale de cuisson du four

La nature de la terre que vous allez travailler déterminera principalement la température de cuisson du four à choisir.

Il existe en général deux grandes catégories de fours pour la cuisson de la terre:

- Les fours allant jusqu'à 1100°C pour réaliser les cuissons faïence, biscuits et raku,

- les fours montant jusqu'à 1300°/1320°C pour les cuissons des grès et porcelaine.

2. Les dimensions internes et le volume du four

C'est principalement la taille de vos créations qui déterminera le volume du four dont vous aurez besoin ( et surtout la hauteur).

Par exemple, pour définir la hauteur du four dans le cas d'une sculpture:

Prenez la hauteur de la pièce réalisée + 20mm correspondants à la hauteur de la plaque d'enfournement située sur la sôle + 20mm correspondants à l'espace situé au dessus de la pièce et la voute du four ( ou du couvercle).

Il est également utile de prendre en compte les quantités à produire.

En effet, le four utilisé en usage " loisir" sera moins sollicité qu'en usage professionnel. Il faut donc savoir doser convenablement le volume à cuire ainsi que les cadences des cuissons: préférez-vous un gros volume pour cuire un maximum de pièces avec un temps long entre chaque fournée, ou bien opterez-vous pour un four de poterie plus petit qui vous permettra de cuire peut-être moins de pièces mais plus souvent?

Prenez également en compte, qu'il est possible de temps en temps de rater une cuisson...et tout ce qui se trouve dans le four peut endommagé ( émaillage raté) ou bien mal cuit! Votre travail d'une semaine..un mois ou plus pourrait être détruit...

Enfin, la dernière vérité: plus le volume du four est grand, plus la consommation énergétique est grande...

Nos conseils:

Il vaut mieux faire plus de cuissons par semaine qu'une cuisson de temps en temps.

Il est utile de faire un petit croquis à l'échelle, de l'enfournement souhaité dans votre four: cela vous permettra de définir au mieux les dimensions internes de votre futur four.

3. Four à chargement frontal ou vertical?

 Le grand dilemme! C'est en effet une question que l'on entend souvent mais dont la réponse est unique à chacun. Pour vous aiguiller dans le choix de votre four céramique, nous pouvons simplement vous citer les avantages et inconvénients de ces deux options.

Four à chargement vertical:

Le four de poterie à chargement vertical est de forme cylindrique avec un couvercle monté sur charnières. Il s'ouvre et se charge donc par le dessus, comme une boite.

Avantages:

- Il vous permet d'enfourner de manière aisée, de façon à vérifier que vos pièces soient bien positionnées sur les plaques d'enfournement afin d'éviter qu'elles ne se touchent. La vision est parfaite pour réussir son enfournement.

- La mise en place en étage de chaque plaque d'enfournement est facile.

- Gain de place à l'enfournement: le four étant cylindrique, il est possible et aisé de positionner plus de pièces sur une plaque d'enfournement, il n'y a pas d'angle mort comme les fours céramiques à ouverture frontale.

- Prix du four: les fours de poterie  à chargement vertical sont généralement moins chers. En effet, les coûts de fabrication usines sont plus faibles car il y a moins de pièces mécaniques à la construction, la conception est plus simple.

Inconvénients:

Votre dos sera courbé lors du chargement et défournement du four.

Four à chargement frontal:

Le four céramique à chargement frontal est de forme cubique ou parallélépipédique, c'est à dire qu'il est composé de quatre murs verticaux, d'une sôle et d'une voûte. La porte est frontale, s'ouvre et se ferme comme un placard de rangement.

Avantages:

- Chargement du four: le four à chargement vertical étant monté sur des pieds, la conception du four permet au céramiste un enfournement à hauteur d'homme sans à avoir à se baisser pour positionner les pièces.

- Il est donc plus facile d'enfourner les grosses pièces.

Inconvénients:

- Il est plus difficile de visualiser correctement l'enfournement. En effet, avec un manque d'attention, il est possible de faire toucher deux pièces en les installant sur les plaques d'enfournement, ce qui peut être gênant lors d'une cuisson d'émaillage.

- Il n'est pas évident d'installer la dernière plaque d'enfournement ( surtout pour des plaques grandes et lourdes) qu'il faut porter à bout de bras sans toucher ni les pièces, nis les parois du four.

- Perte de place à l'enfournement dans les angles du four (cas des grosses pièces).

- Prix du four: les fours frontaux ont en générale un prix plus élevé que ceux à chargement vertical. En effet, il est composé de plus d'organes mécaniques et de tôlerie et nécessite plus de main d'oeuvre atelier à sa réalisation.

4. Quelle énergie choisir?

Vous devrez tout d'abord définir quel type de terre vous allez travailler, puis définir les différents rendus d'émaux que vous aimeriez.

Dans un four céramique électrique, les montées en température se font via un système de résistances électriques et contrôlées par des organes de régulation et de contrôle (la programmation et la cannes pyrométrique).

La cuisson se fait dans un volume d'air statique (pas d'entrée d'air frais et toujours la même atmosphère), vous aurez donc beaucoup plus de choix au niveau des couleurs rendues, surtout à basse température pour les cuissons faïence. Cela permet également une répétitivité des couleurs au fil des cuissons.

Pour les cuissons à haute température et du grès en particulier, la palette de couleurs est moins importante, dû à la tenue des oxydes à très haute température.

Aujourd'hui, les programmateurs permettent de réaliser des cuissons répétitives ce qui représente un grand avantage car vous n'avez plus besoin de surveiller constamment votre four en cuisson.

Dans un four céramique au gaz, l'énergie utilisée étant généralement le gaz propane ( ou gaz de ville ) associée à l'oxygène (air frais) pour un meilleur rendement des brûleurs.

Les fours gaz doivent avoir obligatoirement un dispositif d'extraction des gazs brûlés par l'installation d'un conduit de cheminée partant du four et relié à l'extérieur du bâtiment. La cuisson se fait donc par un brassage de l'air chaud à l'intérieur du four. Le plus grand avantage des cuissons gaz est qu'il est possible de modifier le taux d'oxygène du four ( atmosphère réductrice, neutre ou oxydante) en jouant sur l'arrivée d'air sur les brûleurs. Ces réglages permettent d'obtenir des réactions chimiques sur les oxydes des émaux et des résultats impossibles à obtenir dans un four électrique (atmosphère neutre).

Certains fours peuvent être équipés d'organes de régulation pour faire monter et contrôler la température dans la chambre du four. Ils ne pourront cependant pas réaliser les réglages de fin de cuisson d'oxydation et de réduction qui devront être faites manuellement.

5 . Une alimentation monophasée ou triphasée?

La puissance électrique d'un four est exprimée en kilowatt (KW).

Un branchement monophasé (220V) ne dépasse pas les 12 KW. Une installation électrique en triphasé (400V TRI) sera nécessaire pour les fours à gros volume.

Pour en savoir plus sur l'installation électrique de votre four, nous vous invitons à consulter notre article dédié à ce sujet: Alimentation électrique de mon four céramique

6 . Coût d'une cuisson

Le coût d'une cuisson dépend de la puissance de votre four, de son prix d'achat et des programmes de cuisson.

Pour vous aider à calculer le prix de revient d'une cuisson dans un four électrique, vous pouvez consulter notre article: Calculer le coût d'une cuisson céramique

7. Le local

Vérifier que la ventilation du local où vous souhaitez installer votre four de poterie soit bien adaptée:

Pour un four électrique, une aération simple est suffisante: une aération haute et basse est conseillée. C'est d'ailleurs ce que l'on trouve en général dans toutes les pièces d'habitation. Si toutefois le four doit être placé dans une pièce très étroite, prévoyez une ventilation extérieure, ou bien une VMC.

Le four ne doit pas être "coller" au mur mais laisser un espace de 50 centimètres minimum de chaque côté du four et 1 mètre au dessus du four céramique.

Veillez également que le four soit à l'abri de l'humidité: cela pourrait endommager son circuit électrique et ses éléments de chauffe.

Pour un four de poterie au gaz, une pièce ventilée est obligatoire, avec un conduit de cheminée jusqu'au faitage de toiture, le plus droit possible, sans coudes à 90°, pour éviter les pertes de charge. Plus le conduit est long, meilleur sera le tirage de votre four.

L'alimentation en gaz pourra se faire soit par une cuve, soit par une ou plusieurs bouteilles de gaz montées en série suivant le volume du four. La pression de gaz sera au moins de 1 bar.

8. Le budget

Chez Adam Pyrométrie, nous faisons le maximum pour vous proposez des fours de qualité pour tous les budgets. Par exemple, nos petits fours multifonctions Hobby Mini et Hobby Junior vous permettent d'acquérir un four en deçà de 1000€ TTC.

Quoi qu'il en soit, le budget à accorder à votre futur four dépendra de vos choix aux 7 points évoqués ci-dessus.

Pensez également au matériel nécessaire pour réaliser vos cuissons:

- Le matériel d'enfournement: plaques et quilles pour réaliser des étages

- Engobe de protection qui permettra à vos créations en terre de ne pas coller au support d'enfournement.

- Matériel de protection: pinces, gants, tablier...

Produits similaires

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.